Livre

Les blessures se pensent pour se guérir

Ami du développement personnel bonjour!
Bien que je ne sois pas très fan de cet intitulé, je suis malheureusement obligée de l’utiliser aujourd’hui. Et oui, il est venu le temps de te parler d’un livre qui appartient à cette catégorie, ce segment de marché identifié ainsi.

Je n’en suis pas particulièrement une adepte… mais il faut l’avouer j’aime traîner parfois dans ce rayon de la Fnac… parce que je suis absolument subjuguée, ébahie par ces titres plus prometteurs les uns que les autres. Comment font-ils ? Apparement, aucun service réglementaire n’est en charge de vérifier un tant soit peu l’envergure du bénéfice promis par de tels ouvrages. On est à peu près au même niveau que « la lessive qui lave plus blanc que blanc ».

Marketing plutôt habile

D’autant plus que la cible, souvent un peu affaiblie, est facilement attirée et convaincue qu’elle a trouvé la perle rare.

Qui n’est jamais tombé(e) sur « Comment se faire des amis ? »

Sauf que celui-la on se demande vraiment qui peut l’acheter…

Il y a aussi « L’autoroute du millionnaire, la voie express vers la richesse ». C’est étonnant qu’il n’y ait pas plus de milliardaire. 

Et puis il y a « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ».

Alors oui le titre est navrant. Il a le seul intérêt de permettre de nous situer très clairement dans la catégorie Développement personnel. Là il n’y a aucun doute. 

Et oui, car certains jouent un peu les troubles fête comme « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une» qu’on croit être un roman léger parfait pour l’été comme ceux de Marc Levy mais en réalité il appartient à la fameuse catégorie développement personnel…

Et puis l’avantage avec ce titre « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même », c’est tu sais à quoi t’attendre. 

Pas de promesse mirobolante comme « 30 jours pour changer de vie »

Le sujet est donc loin d’être divertissant. Son auteur c’est Lise Bourbeau . Elle a fondé une des plus grande école du développement personnel au Québec. Elle identifie 5 blessures principales apparues dans l’enfance. Elle les relie d’une part avec les comportements adoptés adulte mais aussi avec la silhouette corporelle. Intriguant non?

C’est pour le moment, le seul livre qui a été fidèle à sa promesse. Il n’a pas révolutionné ma vie mais m’a apporté quelques éclairages plutôt intéressants sur moi, sur mes parents, mon entourage… dont Ingrid que je remercie d’avoir partagé ce crush avec moi.

Un livre à lire, comme souvent ceux de cette catégorie, avec beaucoup de recul tout de même…

Tu le trouveras partout et ici.

Si ce billet t'a plu :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)