Petite fille qui a l'air surprise avec la main sur la bouche.
Chronique

Ceci n’est pas un poisson d’avril

Ah c’était le bon temps quand le 1er avril arrivant, on se demandait quelle blague on allait bien pouvoir faire… 

À ses parents, ce n’était pas compliqué, on collait habilement 1 ou 2 poissons dans le dos.

À sa maîtresse, on tentait aussi de lui coller quelques fritures mais avec un peu plus d’appréhension tout de même. Au fil des années, on s’est davantage concentré sur les copains, puis les collègues.
Et là il faut avouer que y en a eu très bonnes blagues, même bien potaches.

J’ai à peine remarqué qu’on l’avait passé le 1er avril cette année. 

Pas poisson dans le dos, pas de blague idiote au téléphone, pas de canular à des collègues je n’en ai plus, à peine quelques petites farces sur les réseaux sociaux…
Et surtout je ne me suis moi-même absolument pas auto-challengée pour élaborer une petite imposture à destination d’un proche !
Franchement tout se perd !

Alors du coup, il me fallait passer par cette chronique « non ce n’est pas un poisson d’avril ».

Et pour commencer, je te propose de parler chaussette ! Et plus particulièrement de la fameuse chaussette solitaire, celle qui tout à coup, on ne sait pas pour quelle raison se retrouve… abandonnée.
Cela faisait longtemps que cela ne m’était pas arrivé…

Et là, à nouveau, ce phénomène planétaire et encore inexpliqué s’est reproduit.

Du coup, depuis quelques semaines, tous les matins lorsque j’ouvre mon tiroir, je me lamente en voyant cette chaussette, pourtant à paillette, mais solitaire…

Tristesse, incompréhension, mystère.

Philosophe, comme à chaque fois, je me dis que l’égarée réapparaîtra, comme elle a disparu.
Est-ce que quelqu’un a déjà élaboré des hypothèses qui permettraient d’apporter des explications sur ce phénomène paranormal?
Y-a t-il un chercheur qui est sur le coup ? Gros dossier qui intéresse probablement 90% de la population mondiale.

Tu peux donc imaginer ma joie (et la tienne peut-être aussi) lorsque j’ai fait 2 découvertes.

La 1ère concerne Monoprix, mon magasin favori.

Après des collab de folies, des collections de prêt-à-porter toujours aussi renouvelées, Monoprix s’apprête à totalement innover sur le marché de la chaussette avec … le pack de 3 chaussettes identiques ! Pour enrayer à jamais cette illusion accidentelle et horripilante de la chaussette solitaire !

Alors merci qui ? MERCI Monoprix !!!

Lot de 3 chaussettes bleu marine à paillettes Monoprix.
Mais aussi MERCI à Quatuor, ma 2ième découverte.

Non Quatuor ne te propose pas 4 chaussettes identiques, ce n’est pas très original.

Quatuor te propose des chaussettes dépareillées vendues à l’unité !

Et fabriquées en France dans le Limousin.
Audacieux non ?

Dépareillées mais bien combinées, voilà comment :
  • Résoudre également le problème de la chaussette solitaire.
  • Affirmer ton style de la tête au pied .
  • Participer à la croissance du made in France.
  • Soutenir une startup toulousaine.
  • Ne plus être obligé(e) de mettre ses chaussettes par paire quand tu les ranges (bon ok peut être que ça tu ne le faisais pas…).
  • Soutenir avec style la journée mondiale de la trisomie 21 l’année prochaine (c’est le 21 mars) en portant des chaussettes dépareillées.
chaussettes dépareillés jaunes et à motifs portées dans des baskets blanches.
La chaussette solitaire, un sujet peut être un peu trop léger pour Blanche Gardin

Dans son one woman show « Je parle toute seule », elle aborde des sujets disons un peu plus denses… Elle attaque assez fort. Elle parle très librement de tout : la boulimie, la mort, la dépression… la sodomie des chats…la sodomie tout court. Non ce n’est pas une blague.
Alors sur le papier pas très séduisant comme pitch peut être … Encore moins quand je vais te dire qu’elle reste littéralement plantée derrière son micro qu’elle tient ceci dit très élégamment.
Aucun mouvement sur scène, aucune gestuelle. Rien. Sobriété déconcertante à l’image du décor.
Elle est sagement coiffée et habillée. On pourrait penser qu’elle était exactement la même quand elle était petite fille, il y a à peu près 40 ans.

Elle peut donc se permettre d’affirmer un humour vraiment acide, astringent, caustique, corrosif …

Bref toutes les métaphores à base de produits ménagers qui décapent conviennent très bien. 
D’autant plus qu’ elle utilise un langage particulièrement cru !

Drôle.

Plutôt femme de lettre que femme de sketch, elle mêle anecdotes personnelles franchement salées avec réflexions profondes sur ce que devient notre civilisation.
Car finalement c’est peut être cela que veut faire Blanche: partager avec nous ses interrogations sur notre monde actuel avant de nous faire rire.

Drôle et intellectuelle.

Elle est très investie dans la lutte contre le mal logement. Tous les bénéfices de son dernier spectacle, Bonne nuit Blanche, au Zenith à Paris ont été reversés à la Fondation Abbé Pierre.
A la demande du ministre de la culture d’être décorée de l’ordre des Arts et des Lettres, elle répond : «  Je suis flattée. Merci. Mais je ne pourrai accepter une récompense que sous un gouvernement qui tienne ses promesses et sui met tout en oeuvre pour sortir les personnes sans domicile de la rue ». Avant de faire le parallèle entre des références au discours d’Emmanuel Macron et la série de mesures prises par son gouvernement.

Drôle, intellectuelle et engagée.
Blanche Gardin en train de parler derrière son micro.
Drôle aussi, moins intellectuel peut-être, engagée en quelque sorte.

Félicie aussi.
C’est qui ca Félicie ?
Non ! C’est quoi Félicie aussi.

C’est un « studio de création qui fabrique des fous rires, des paillettes et des bisous ».
C’est à dire ?
C’est assez particulier …. On retrouve un peu le même type d’accessoires que chez Coucou Suzette dont je t’ai parlé ici : des bijoux, des chaussettes, des pin’s, de la papeterie, des bougie parfumés.
Avec Coucou Suzette on était plutôt dans le sexy kitsch.


Avec Félicie aussi, on sera davantage dans l’insulte.


Oui tu as bien lu, l’insulte.

Au choix, Connasse, Morue, Petite conne, Chieuse, que tu pourras retrouver sur des chausssettes, un bracelet.
Pour un côté pratique Sale connasse (sur une savon, drôle non ?), Anti-Connasses, Anti-connards sur une bougie parfumée.


Si tu veux faire un petit clin d’oeil à ton ex par exemple, il existe aussi les chaussettes ou le pin’s Connard .
La carte Bisou te permet d’en envoyer à qui tu veux (enfin qui a un peu de 2nd degré surtout) en cochant la case: Morue, Connasse, Casse-couille, Pétasse

Un éventail de possibilité quoi !

J’avoue, la bougie anti-connards me tente vraiment.

savon rose avec inscrit sale connasse en relief dans un porte savon métallique.

Et non rien de ce que j’ai abordé dans cette chronique n’est une blague !

 

Si ce billet t'a plu :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)