Série

Une série en passe de devenir légendaire

Malotru, Moule à gaufre, Phénomène…

Ces expressions te semblent familières ? Alors soit tu es un fin connaisseur de Tintin et particulièrement du Capitaine Haddock car elles font parties de ses insultes et expressions favorites,

Ou bien tu es un fan absolu du Bureau des légendes et au quel cas, ce billet ne t’apprendra rien.

Car ce sont également les pseudonymes donnés aux membres du Bureau des légendes. Effectivement, ce département, au sein de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure), forme et dirige à distance les « clandestins ». Ce sont les agents les plus importants des services du renseignement extérieur français. En immersion dans des pays étrangers, ils ont pour mission de repérer des personnes susceptibles d’être recrutées comme sources de renseignements. Opérant dans l’ombre, « sous légende », c’est-à-dire sous une identité fabriquée de toutes pièces, ils vivent de longues années dans une dissimulation permanente.

Eric Rochant, son créateur, affirme qu’il a pensé Le Bureau des légendes comme une « fiction qui dit la vérité sur les professionnels du mensonge ».

Cette série est pour moi la meilleure et cela pour les raisons suivantes:

  • C’est une série française ( oui j’aime le made in France ).
  • Elle nous fait découvrir un domaine totalement inconnu et pour cause, ceux qui y travaillent n’ont pas le droit d’en parler. Cela nous change de l’hôpital, du commissariat de police, le tribunal, le lycée, un bureau d’avocat, une caserne de pompier, une ile déserte, un appartement de colloc….
  • La transparence avec l’actualité, une attention particulière portée au réalisme des personnages et des opérations menées par les agents secrets. La DGSE elle-même collabore avec la production pour certains conseils ou le prêt de décors. Le Bureau des légendes apporte ainsi une image fidèle et positive des services secrets français.
  • Mathieu Kassovitz tient le 1er rôle (aucun commentaire nécessaire je pense).
  • Les autres acteurs sont totalement à sa hauteur: Sara Giraudeau, Léa Drucker, Jean-Pierre Darrousin, Florence Loiret-Caille, Mathieu Almaric entre autre.
  • On voyage, Syrie, Iran, Russie… et on perfectionne sa connaissance des services  de renseignement internationaux.
  • Une belle campagne de recrutement pour la DGSE pour séduire nos futurs agents secrets français ! 

Il y a déjà 3 saisons disponibles dans leur intégralité sur My canal. La 4ème a commencé hier sur Canal+.

Rien que pour elle, ca vaut le coup de s’abonner. 

Si ce billet t'a plu :
error

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)